Press "Enter" to skip to content

Terroir du Maroc : le palmier dattier

Symbole de fertilité et de prospérité des zones sahariennes et présahariennes, le palmier dattier, implanté principalement le long des vallées du Ziz et du Drâa, est considéré comme l’une des plus vieilles espèces fruitières du pays. C’est une monocotylédone de la famille des Arecaceae ou des Palmae qui sont la famille des palmiers.

La culture du palmier dattier qui constitue l’une des principales activités agricoles au niveau des zones sahariennes et présahariennes, occupait, il y a plus d’un siècle, une importante superficie de plus de 15 millions de pieds et plaçait le Maroc au 3ème rang mondial en matière de production de dattes.

Le palmier dattier est la structure de base de l’agronomie des oasis marocaines par la création d’un microclimat essentiel au bon développement des cultures sous-jacentes. Par ailleurs, outre leur pouvoir de désalinisation des sols, les palmiers dattiers sont peu exigeants en ressources hydriques et en terre fertile, et ils savent s’adapter aux aléas climatiques et environnementaux.

La région du Souss compte 1 900 000 pieds de palmiers qui produisent 600 000 quintaux par an. Ils permettent la création et le maintien d’un microclimat dans les oasis, nécessaire aux activités agricoles associées (céréaliculture, arboriculture, …).

Vous aimerez aussi :

Soyez le premier à partager cet article !

One Comment

  1. gagnerdelargent.tv gagnerdelargent.tv 21/01/2016

    Une tres bonne lecture, je vous en remercie !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.