Press "Enter" to skip to content

Le Sud du Maroc

La vallée du Souss, où les chèvres broutent les feuilles des arganiers au pied de l’Anti-Atlas, dessine une ligne à travers le Maroc. Au sud de cette vallée fertile, les villages de montagne et les portes du Sahara vivent toujours à un rythme paisible, épargnés par l’effervescence du tourisme de masse et de la vie moderne.

La région dégage un parfum d’ailleurs et d’inconnu qui séduit immanquablement le voyageur. Le long du front de mer accidenté, sirotez un thé à la menthe en contemplant la côte atlantique sauvage. Lors de périples à pied, à VTT ou en voiture dans les contreforts plissés de l’Anti-Atlas, arrêtez-vous avant le prochain village et laissez le silence vous envelopper.

La population, des Berbères chleuhs du Sous aux Sahraouis du Sahara occidental, complète à merveille les paysages. Leurs robes légères voltigent sous le ciel du désert, et leurs sombres troupeaux émaillent les versants rocheux.

A ne pas manquer :

Les bâtiments Art déco de Sidi Ifni au coucher du soleil
Une excursion dans les contreforts tourmentés de l’Anti-Atlas
Les palmeraies verdoyantes au pied des falaises ocre de l’oasis d’Afella-Ighir
Une maison berbère de la vallée des Ammeln
Sur les traces du Petit Prince de Saint-Exupéry à Tarfaya
Le safran et l’huile d’argan à Taliouine
Les plages fabuleuses et les bons hôtels de Mirleft, la ville la plus détendue du Sud
Les gravures rupestres préhistoriques aux alentours de Tata
La vallée du Paradis, une partie accessible du Haut Atlas
Les vagues rageuses et les surfeurs à Taghazout

Vous aimerez aussi :

Soyez le premier à partager cet article !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.