Press "Enter" to skip to content

Tineghir

Tineghir, située dans le sud-est marocain, au sortir du Haut Atlas et face à la montagne du Saghro, fait partie de la région de Ouarzazate. Le nom de Tinghir désignait initialement la montagne « IGHIR » qui signifie « épaule » en Tamazight, mais il s’est peu à peu étendu pour regrouper tous les villages des alentours et donner ce nom à toute l’oasis. 

Tinghir est au centre d’une des plus belles oasis du sud marocain. Cette palmeraie luxuriante s’étend sur environ 30km sur 500 à 1500 métres de largeur en suivant l’oued Todgha. Au sortir des Gorges, la rivière de Todgha se fraie difficilement un passage sur les pentes sud du grand atlas (Tizgui), puis débouche dans la grande plaine pour serpenter légèrement sur une vingtaine de kilomètres jusqu’à Ferkla. La palmeraie de Todgha, très dense et très étendue, se compose uniquement des deux rives de la rivière de Todgha, elle est irriguée par un réseau de canalisations qu’on appelle tirgouine (pluriel de targua).

Cette vallée du Maroc est parmi les anciennes vallées où nos ancêtres ont habités et d’ailleurs les archéologues expliquent les raisons de concentration de la population par les gravures rupestres et les tumulus trouvés dans les environs de cette région du Maroc. Todgha a connu une civilisation considérable depuis le 2éme et le 3éme siècle en raison de sa situation stratégique entre les caravanes du commerce provenant du Soudan vers le Maroc.

Cette région du sud du Maroc disposait aussi d’une mine d’argent qui était gérée par les étrangers. C’est entre 275 hégire et 200 hégire, la dynastie Idrisside a émise sa monnaie de dirhams à Todgha, c’est grâce à ces atouts que cette région a connu un épanouissement économique considérable.

La région, située sur un axe de communication trans-saharien, a connu un développement intégré aux échanges. Entre le 8éme siècle et le 16éme siècle,Tinghir se situe sur les axes caravaniers qui relient Tombouctou à Marrakech et Fès au Maroc. Sijilmassa dans le Tafilalet, à 160kilomètres de là, était le grand « port » du désert, la tête de pont du trafic caravanier et c’est aussi la région d’origine des Alaouites qui gouvernent au Maroc depuis le 17e siècle.

Tinghir est une immense oasis s’étendant sur environ 30Km de longueur et variant de largeur entre quelques kilomètres en amont et 4Km en aval. Le climat de la région de Tinghir est du type aride des régions subtropicales, c’est à dire chaud et sec, auquel s’ajoutent des hivers frais, en relation avec l’altitude (1430 mètres environ). Il n’y pleut que quelques journées par an, les précipitations les plus importantes ayant lieu surtout en automne et en hiver. La région de Tinghir est coincée entre deux massifs montagneux, s’étendant sur plus de 700km de long, du sud-ouest au nord-est du Maroc :

– Le Haut Atlas au nord culminant à plus 4167m (Montagne du Toubkal).

– L’Anti-Atlas au sud dont la Montagne Sarghro est la continuité. On parle alors de sillon Sud-Atlasique, où se situe d’ailleurs la route allant de Ouarzazate à Imtghren. Pendant l’ère secondaire, cette région a été envahie périodiquement par la mer, d’où d’épais dépôts de sédiments riches en fossiles marins (les ammonites étant largement représentées). La surrection de l’atlas, durant le tertiaire principalement, provoque le retrait de la mer et les déformations des strates de roches (plis, failles). L’érosion éolienne et fluviale finit de façonner ce paysage désertique de roches calcaires et argileuses. La rivière Todgha a creusé au cours du temps ces couches de roches, ce qui a donné naissance à d’impressionnantes gorges hautes de 300m mais larges seulement de 10m à certains endroits. Cette rivière s’élargit ensuite et sur ses bords se développe un oasis de verdure (potagers, palmiers dattiers…) tranchant radicalement avec les couleurs ocre rouge de ce désert de pierres (reg).

Vous aimerez aussi :

Soyez le premier à partager cet article !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.