Press "Enter" to skip to content

L’agadir d’Id-Aïssa

Le village d’Amtoudi et ses environs sont célèbres pour leurs vieux greniers communautaires fortifiés (« agadir ») qui servaient fréquemment de refuges en cas de menaces. Celui d’Amtoudi était encore utilisé jusqu’à l’indépendance, en 1956. L’Agadir d’Id-Aïssa est un autre de ces greniers, nettement plus grand, que l’on aperçoit sur un grand promontoire rond et penché comme une soucoupe volante dès que l’on arrive à Amtoudi.

Il daterait du XIIe siècle et a été récemment restauré. Le grenier comporte 75 compartiments, un par famille, des ruches, des citernes et trois pièces qui étaient réservées aux gardiens. De l’orge, du blé, des dattes et des légumes séchés étaient stockés ici. Juste après quelques marches, on remarque des traces de balles sur les rochers. On s’entraînait sérieusement à défendre l’édifice! Au sommet du promontoire, quelques gravures représentent un dromadaire et un fusil.

Vous aimerez aussi :

Soyez le premier à partager cet article !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.