Press "Enter" to skip to content

Fès el Bali : la vieille ville de Fès

Que l’on entre dans Fès el Bali par une des grandes  portes, la place Pacha-el-Baghadi, la porte Bab Bou Jeloud par exemple ou par l’un des  quartiers « plus ou moins propres » sur l’Oued Fès, on se retrouvera vite dans un réseau inextricable de  ruelles étroites et tortueuses où l’âne est le seul moyen de transport. Echoppes et  ateliers  divers foisonnent dans ce labyrinthe qui immanquablement conduira le touriste dans le  quartier des tanneurs. Au hasard de sa promenade, celui-ci découvrira dans la médina les vénérables  mosquées , médersas comme la  Medersa Bou Inania ou  édifices historiques comme le Fondouk en Nejjarine ou la Zaouïa de Moulay Idriss , nombreuses traces d’une ville, capitale culturelle et centre religieux dynamique.

Vous aimerez aussi :

Soyez le premier à partager cet article !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.